Chantage au Père Noël

Vous êtes une grande passionnée des blogs parentaux, tous plus rigolos et rassurants (vous vous y retrouvez tellement !) les uns que les autres…
Cependant, alors que vous étiez persuadée du contraire voilà encore quelques semaines (oui, absolument TOUS les parents vivent la même chose : ils sont imparfaits, lors gosses sont terribles, ils ne savent pas quoi faire à manger le soir, ils galèrent entre les cacas dans le bain et les problèmes de nounous… bref… leur vie, c’est un peu la vôtre), eh bien pour une fois, vous avez trouvé un VRAI point de différence.

Le chantage au Père Noël.

En même temps, Lapinette est un peu jeune, l’année prochaine ce ne sera peut être plus la même chanson…

Alors que tous les gosses du monde, arrivé Décembre, fonctionnent au chantage au Père Noël (si tu n’es pas sage, Père Noël t’apportera uniquement une orange; si tu ne ranges pas ta chambre, Père Noël ne t’apportera pas de cadeau; si tu ne manges pas ta soupe, Père Noël va te donner une fessée; si tu n’arrêtes pas immédiatement ta colère, Père Noël va venir t’assassiner dans ton sommeil) – Bref, Père Noël est l’allié inconditionnel des parents désespérés en période de fête. Grâce à lui, vos monstres se transforment en anges – chez vous, que nenni.

Lorsque votre fille voit le Père Noël, elle crie : « Papiiiii !!! ».
Ouais, ok, il est vieux, il a une barbe blanche, c’est un Papi. Ok.
Mais merde, un peu de rêve, dans ta tête, ma fille ! Ce Papi là, c’est un putain de Papi qui apporte des cadeaux à tous les enfants sages du monde entier ! Et que même si t’es pas sage, il t’apportera rien !
Et il se sape quand même trop bien : tout en rouge, avec sa hotte, c’est la classe ! C’est pas tous les Papis qui se sapent comme ça !
Et ce Papi là, il roule pas dans une caisse toute pourrie. Nan, ma fille ! Ce Papi là, il circule en rennes ! Eh ouais ! Donc un peu d’admiration, merde !

Rien à faire. Même admiration pour le Père Noël que pour n’importe quel vioc croisé dans la rue. Vends du rêve à ta fille…

Non, votre fille, ce qui la fait rêver, c’est « Tatie ». Votre soeur. Celle qui est docteur en psycho. En même temps, vous n’en avez pas d’autre…
Oui, Lapinette aurait pu être fan du Père Noël, mais elle est fan d’une docteur en psycho. Il faut dire que la docteur en psycho un sacré atout. En dehors du fait qu’elle connaît toutes les ficelles pour entretenir la fascination que votre fille a pour elle (psycho oblige), elle possède… un chat.
Et qui est plus, ce chat est un chat totalement mystérieux. Ce chat à lui tout seul vend du rêve. Car il passe son temps à se cacher. Ce qui subjugue totalement Lapinette.
Lorsque vous allez chez Tatie, vous n’allez pas uniquement chez Tatie. Vous allez chez « Tatie- Chat- Pa’ti » (Tatie-Chat-Parti), ou « Tatie-Chat-Dodo ». Du rêve, je vous dis. Et vous passez votre soirée le nez sous le lit ou sous le canapé, à faire coucou au chat.
Tellement mieux que le Père Noël et ses cadeaux pourris avec ses rennes ringards.

Donc à la maison, c’est chantage à Tatie : « Si tu ne manges pas ta soupe, Tatie ne viendra pas ! Si tu ne ranges pas tes jouets, Tatie ne te montrera pas son chat ! Si tu n’es pas sage, Tatie va faire rôtir son chat et te le refiler dans tes nuggets ! ». Bref, l’arguement Tatie est assez efficace. Et l’avantage, c’est qu’il fonctionne toute l’année !

Pauvre Père Noël… T’emmerde pas avec les cadeaux pour Lapinette à Noël et viens boire un coup à à la maison, on cherchera le chat ensemble !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s