Ces choses qui vous donnent l’impression d’être maniaque. Mais c’est qu’une impression.

« Quel âge tu as ? », demandez vous souvent à Lapinette.
 » Deuzan ! » répond-elle invariablement en levant ses deux petits doigts tout mignons. Rhoooo… Vous lui demandez au moins vingt fois par jour, tellement c’est trop chou. Et dire qu’elle capte rien à votre question et qu’elle capte rien non plus à la réponse qu’elle vient de vous donner (vous avez testé en lui demandant : « Quel âge elle a, Maman ? – Deuzan – , et Papa ? – Deuzan – Et Gigi ? – Deuzan –  » Bref, elle a rien capté, quoi. Confirmation.)
Et donc, à Deuzan, force est de constater que sa conception de l’ordre et de la propreté est bien différente de la vôtre.
Déjà, votre propre conception de l’ordre et de la propreté est différente du reste du monde. Enfin de l’ordre, surtout. Question propreté, vous gérez à peu près, on va dire.
Question ordre, tout est une question de vision.
Quelqu’un un jour a décrété que les bouquins devaient se ranger sur une étagère, debout, par ordre alphabétique, ou, à la rigueur, par taille. Et que ça, on dirait que c’est rangé.
Vous avez arrangé le truc à votre sauce, en disant que faute d’étagères, les piles de bouquins à côté du lit pourraient entrer dans la catégorie « rangé ».
Pareil, y’a un jour une ménagère un peu psychorigide qui a pondu le truc que les casseroles propres devaient être cachées dans des placards, empilée de la plus grande à la plus petite (ou inversement selon qu’on décrive la pile du haut vers le bas ou du bas vers le haut), avec un bout de sopalin entre chaque pour ne pas rayer les casseroles. Même chose avec les poêles. Et ça, on dirait que c’est rangé.
Pareil, faute de suffisamment de placards (et de patience pour tout ranger par taille, et de sopalin, réquisitionné pour éponger les accidents pipi de Lapinette), vous avez considéré que les casseroles et poêles propres pouvaient être empilée directement à même la gazinière. Free style. Ca rentre pour vous dans la catégorie « rangé ».
Les mères parfaites ont aussi laissé leur trace dans l’histoire du rangement : les vêtements doivent être pliés ET repassés dans les placards respectifs de vos têtes blondes (ou brunes, vous n’êtes pas sectaire, c’était pour l’expression, on se comprend, hein).
Enfin c’était pour l’expression, n’empêche que vos fille n’étant pas précisément blondes, elles n’ont pas leur linge précisément repassé, et il ne se trouve pas précisément dans le placard de leur chambre. Linge plié dans leur panière à linge, dans une pièce spéciale « panière à linge » (où se trouve le fer à repasser que vous n’allumez jamais).

Bref, on l’aura compris, vous arrangez le monde de l’ordre et du rangement à votre sauce. Quant à la propreté, vous faites le nécessaire, même si, hein, vous êtes certainement en dessous de ce que tous les maniaques ont probablement prévu. Oui, ça vous arrive de laisser vos chaussures aux pieds dans la maison, non, vous ne récurez pas vos toilettes tous les jours, mais siiii, c’est une douche par jour et des vêtements propres aussi. Même les chaussettes. Si, si.

Seulement, dans ce monde où vous faites figure de mauvais élève, votre fille de deuzan vous permet de remonter votre self esteem. Estime de soi, quoi. Ouais, english style, la classe.

Car :
– en plein apprentissage de la propreté, le pipi culotte ne la dérange pas le moins du monde. Pas plus quand elle le fait sur votre canapé, sur son siège auto, ou dans son lit (vous n’êtes pas cinglée, vous lui mettez une couche pour dormir, mais elle l’enlève systématiquement). Bah quoi, c’est du pipi, c’est mouillé, mais c’est pas sale, fais pas ta chochotte, Maman !
– caca culotte ne la gêne pas non plus. Tellement pas qu’il faut aller vérifier, hein. Mettre ses mains dedans, c’est indispensable. Est-ce bien le mien, ce beau et mou caca tout droit sorti de mon cucul ?
– d’ailleurs, quand je fais dans le pot, il faut que j’aille vérifier aussi. Faut pas déconner, ça passe du cucul au pot, faut que je vérifie la qualité. S’agit pas d’envoyer de la merde (enfin si, en fait, justement…)
– Laver mes mains ?? Naaaannnn… Mais pourquoi donc, Maman ? Je viens de me curer le nez et de tâter mon caca, j’vois pas le mal. Bon, allez, si tu y tiens, Maman, je vais laver mes mains. Avec ma salive. Dans ma bouche. Paraît-il la salive a des vertus antiseptiques, Maman. Ca tombe bien, nan ?
– Manger proprement mon yaourt ? Bah c’est précisément ce que je fais, Maman, je te signale. J’en ai juste mis par terre, sur mon T-shirt, dans mes cheveux, sur mes joues et sur mes bras. Tu n’as pas été touchée, Maman. Tu vois, je suis propre !
– Et oui, je bave sur ma soeur quand je l’embrasse. Pourquoi, pas vous ?
– Sinon, quand je vais au parc me promener, non, ça ne me dérange pas du tout de me rouler dans l’herbe mouillée et le sol boueux, voire dans les crottes de chiens. Si on n’aime pas la nature, faut pas aller se promener ! Pffff, ces adultes, n’importe quoi !

Bref. Un paquet de lingettes à la main, le gel hydroalcoolique dans l’autre, vous passez vos journées à courir derrière Lapinette, traquant les taches, la crasse et le caca. Votre fille a réussi ce miracle de faire de vous quelqu’un de maniaque. Enfin presque…

Publicités

2 réflexions sur “Ces choses qui vous donnent l’impression d’être maniaque. Mais c’est qu’une impression.

    • Chez nous, le parc sert à ranger les couvertures que nous utilisons pour protéger le canapé. On en a tout un stock, le temps de les laver. Ouais, je suis « maniaque », même avec le canapé, car elles ont le don de le pourrir. Et j’ai pas envie d’en acheter un tous les 15 jours, même si on a fait exprès d’en prendre un premier prix, sachant que les filles allaient nous le ruiner durant leurs premières années de vie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s