Une soirée normale… how bizarre

Image

C’était Vendredi dernier. Anniversaire de Mari d’Amour. Petit repas en amoureux au resto.
Vous avez vécu une soirée à la limite du paranormal. Enfin en ce qui vous concerne. Pour certains, tous ces Cricri et autres Lieblings, ce serait une soirée grave normale. Mais bon, eux, ils n’ont pas d’enfant.
Alors une soirée sans enfant, hein, bah, comment dire… c’est un peu leur quotidien. Des soirées sans enfants, il en passent matin, midi et soir. Ouais, enfin surtout le soir, on en conviendra.
Donc Vendredi, Soeurette et Beauf adorés sont venus garder vos monstres. La soirée que eux ont passée, vous avez honte de l’avouer, mais vous vous en foutez grave. Du moment qu’ils ont bien bouffé et ont survécu… Quand vous êtes rentrés, les petites dormaient, c’est tout ce qui compte. Ce qui s’est passé entre l’heure de votre départ, et celle de votre retour restera entre eux. Elles ont bien mangé, ok. Tout le monde est vivant, ok. Paraîtrait-il qu’ils auraient même passé une bonne soirée. Que demande le peuple ?
Si crise il y a eu, vous ne voulez pas le savoir.
Si chantage au coucher, ça doit rester entre eux.
Si orgie de bonbons, seuls les murs le sauront.
En ce qui vous concerne, vous vous en lavez les mains.

Vous, vous avez kiffé votre soirée.
Vous êtes arrivés au resto.
Vous aviez réservé une table.
Pour deux personnes.
Non, pas de poussette.
Pas besoin de chaise haute non plus.
Juste deux adultes.
How bizarre.

Vous avez commandé.
Deux menus « plaisir ». Pas le plus cher, mais presque. Le meilleur, en tout cas.
Non, pas de menu enfant, merci.
Et oui, un apéro. On a le temps.
Oui, avec vins compris. On s’en fout, on est sans les enfants. On peut planter la bagnole dans tous les sens. En même temps, le menu ne comporte que 3 verres, c’est pas avec ça que vous allez danser la bourrée. Ni être bourrée, du reste.
How bizarre.

Mise en bouche.
Personne ne pleure.
Personne ne court autour de la table.
How bizarre.

Entrée.
Pas de biberon à donner.
Pas de singe tentant de grimper sur vos genoux.
How bizarre.

Plat.
Pas de rot à faire.
Pas de verre renversé à table.
How bizarre.

Dessert.
Pas de vomi à éponger.
Pas d’accident pipi.
How bizarre.

Et pour le même prix :
Vous avez pu tenir une conversation de A à Z sans être interrompue une seule fois, sauf par cet enfoiré de serveur.
Vous avez pu regarder Mari d’Amour dans le blanc des yeux, sans avoir à surveiller du coin de votre oeil que vous vous êtes fait greffer sur l’arrière de votre crâne, si une de vos gamines ne faisait pas de connerie.
Vous êtes restée assise NON-STOP à table. Le cul vissé à la super glue sur votre chaise. Sauf pour aller faire pipi. Connasse de vessie.

Carrément hallucinante de normalité, votre soirée.
Et maintenant que vous savez, maintenant que vous avez vécu ça une fois au cours de votre vie, vous n’aurez de cesse que d’améliorer à chaque coup vos expériences de normalité.
Point d’amélioration pour une prochaine fois, donc :
Terrasse au soleil.
Jacuzzi.
Hammam.
Sauna.
Massage du crâne.
Champagne avec une framboise dedans (important).

Et dire qu’avant, une soirée comme ça, vous en passiez matin, midi et soir… Enfin surtout le soir.
Mais ça, c’était avant.

Publicités

2 réflexions sur “Une soirée normale… how bizarre

  1. J’en veux encooooore … !! How bizarre de lire les expériences qu’on croyait être la seule à avoir vécu de cette façon-là, en pouvant enfin souffler et se dire : « pfffff, je ne suis pas la seule…!!! » Merci de m’enlever ce poids et de me permettre de déculpabiliser en souriant 🙂 !

    • Déculpabilise à fond, je pense qu’on est toutes comme ça ! Allez, je te garde les gosses la prochaine fois que tu veux une soirée tranquille (c’est pas inintéressé, ma proposition, j’ai besoin de nounous dévouées aussi ! 😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s