Trop de sommeil tue le sommeil (mais fait du bien aux parents…)

sommeil-zzz-ortholemay

Normal. Tu dors, tu te réveilles, et après tu pètes la forme. Si tu redors encore, la, tu pètes grave le feu. Et improbable que tu te rendormes encore au cours de la même journée, à moins que tu ne sois la réincarnation d’un ours en hibernation.

C’est à peu près l’idée.

Du coup, vous avez halluciné à la naissance de Lapinette.
Le matin, levée à 8h.
Sieste à 9h jusque 11h.
Repas à 11h30 et re-sieste vers 13h.
Jusque 16h30.
Goûter, bain, joujou. Crevée.
Repas, et couchée à 20h. Jusqu’au lendemain 8h.

Une marmotte en puissance. Trop de sommeil ne tuait rien du tout. Trop sommeil sauvait les journées des parents. Sauvait les soirées des parents. Sauvait l’humeur de votre bébé. Et la vôtre.
Trop de sommeil, c’était grave louche, mais z’aviez pas envie de savoir si c’était normal ou pas, parce que c’était cool.
Trop de sommeil, c’était la liberté, trop de sommeil, c’était les soirées en amoureux, trop de sommeil c’était les soirées entre copain partout, chez vous, chez eux, au resto. Trop de sommeil, c’était le pied.

Et puis mini Lapine est née.
Jamais, elle ne dormait.
Les coliques la tenaient éveillée jusque 1h, 2h, 3h voire 4h du mat. Jusqu’à son record où elle s’est endormie à 6h.
En journée, elle se rattrapait un peu. Anecdotique, le rattrapage. Juste histoire de vous laisser le temps de vous occuper de Lapinette. Dès que Lapinette était à la sieste, Mini-Lapine prenait le relais. C’est qu’il ne s’agissait pas de vous laisser vous reposer. Nan mais ho ! Faut pas déconner non plus. Fallait justifier de votre salaire de mère au foyer. Vous ne pensiez tout de même pas que vous pourriez faire la sieste comme une grosse feignasse, non plus !
Nan, mais j’te jure, aujourd’hui, ces mères elles aimeraient être payées à rien foutre.
Où va le monde, ma p’tite dame. Où va le monde ?
Je vous le demande.

Bref, vous avez erré telle une zombiette pendant 2 mois (la preuve ici).
Le sommeil, c’est quoi ce concept ringard de bébé apathique ?
Mini-Lapine, son truc, c’était le pétage de plombs.
Bon, au bout de deux moi, elle a du quand même trouver ça un peu fatiguant d’être au taquet H24.
C’est bien beau de rendre chèvre ses parents, mais fallait quand même récupérer un peu.
Du coup, elle s’est assis sur ses principes de bébé brailleur, et a rafraîchi le concept du sommeil. Donné un coup de jeune cette image vieillissante du bébé joufflu qui dort… comme un bébé (en vrai, y’a que les ados qui dorment comme des bébé. Et Lapinette. En vrai, les bébé, ça dort comme des zombies. C’est à dire pas).

Mini-Lapine a inventé le concept du bébé qui dort pas trop. Parce que le sommeil tue le sommeil.
Donc en l’inscrivant à la crèche, après avoir bien précisé que Mini-Lapine n’aimait ni les légumes verts ni les fruits (elle a aussi inventé le concept du bébé qui ne mange pas trop. Parce que trop de calories tuent les calories. Ou alors vos grosses fesses lui ont fait peur…), vous êtes passée à l’épineux problème du sommeil.
Oui Lapinette dort.
Mais uniquement avec sa tétine.
La rose fluo.
Celle qui a une forme ergonomique.
En caoutchouc et pas en silicone.

Oui, Lapinette dort.
Mais uniquement avec ses doudous.
Le grand avec l’étiquette à sa droite, et le petit à sa gauche.

Oui, Lapinette dort. Mais uniquement entre 11h et 13h.
Oui, parfaitement. En plein pendant l’heure du repas.
Selon son bon principe du bébé qui mange pas trop, il est toujours bon de sauter son déjeuner.

Et si vous avez le malheur de la laisser succomber à sa baisse de régime de 16h, et de la laisser sombrer dans les bras de Morphée, quelle ne sera pas votre désillusion lorsque vous tenterez de la mettre au lit à 20h30.
Parce que trop de sommeil tue le sommeil.
Si Lapinette fait la sieste l’après-midi, elle ne dormira plus ce soir.
Mais ça, j’ai envie de vous dire, c’est pas le problème de la crèche.
A la crèche, si elle a une baisse de régime, ils la collent au lit direct.
Alors que vous leur avez dit une fois.
« Pas de sieste l’après-midi »
Deux fois.
« Pas de sieste l’après-midi »
Trois fois.
« Pas de sieste l’après-midi »
Mais on a fini par vous regarder avec un oeil accusateur.
Cet oeil qui signifie clairement que vous êtes une mauvaise mère.
Que le sommeil tue peut être le sommeil, mais qu’importe.
Qu’il faut respecter le rythme de bébé.
Même si le rythme est délirant.
Même si à 7 mois, bébé ferait bien : lever à 4h30, sieste entre 6h et 8h. Re-sieste entre 11h et 13h. Petit somme entre 16h et 17h. et fiesta jusque minuit.

Alors oui, vous l’avouez. Pour la fatiguer un peu, vous lui faites sauter le somme de 16h.
Histoire qu’à 20h30 grand max elle fatigue, et qu’elle vous foute la paix jusque au moins 6h30 le lendemain.

Parce que le concept du bébé qui dort pas trop, il a beau être tout à fait moderne et dans le vent, vous kiffez moyen.
Du coup, les yeux accusateurs des nanas de la crèche, vous avez envie de leur faire bouffer en bouillon.
Ouais vous fatiguez un peu votre enfant, mais lui, il vous épuise.
C’est de bonne guerre, non ?

Alors à toi, la nana de la crèche qui m’accuse de haute trahison envers le rythme biologique de ma fille, je te dis merde et c’est tout.
Ma fille, je l’aime à la folie, mais j’aime aussi un peu mon lit…

Publicités

7 réflexions sur “Trop de sommeil tue le sommeil (mais fait du bien aux parents…)

  1. J’aime pas… J’adore…! Du style jusqu’au contenu, c’est du kif en barre…!!
    En plus je m’y retrouve, avec QQ années en moins. Les miens ont 15 mois d’écart, et 16,5 et bientôt 18 ans….ben j’peux vous certifier un truc…. Avoir des enfants, c’est comme « en prendre pour perpet' »…on a jamais fini de courir….!! ;))

    • Merci !! :-)))
      Mais en vrai, la question que je me pose chaque matin lorsque je me lève (difficilement) c’est : est-ce qu’il finissent un jour par DORMIR ??? 😉
      Bises à vos grands enfants !!

  2. Encore un article au top, ça parle à toutes les mamans… Elles n’ont pas de gosses les nanas de la crèche pour se permettre de juger? Bon courage pour le sommeil, chez moi bébé n’est pas non plus un gros dormeur, et depuis ses 8 mois, il a des phases d’éveils nocturnes ou il peut passer 2h à jouer dans son lit. Parait que c’est une phase de développement… Super…

      • Tu m’étonne… Des fois je me demande si ça n’est pas un complot sournois de leur part pour prendre le dessus sur les parents…. La domination grâce à la privation de sommeil…
        Sinon Mini-Lapine a bien voulu s’endormir sans trop protester ce soir ?

  3. Bien sûr qu’ils dorment bien plus … APRES … !!! Longtemps après, dans mon cas… !!! Mon ado n’éprouve AUCUNE difficulté à faire bien plus long qu’un tour d’horloge … si je lui en laisse l’occasion !!! Je me suis déjà même vu aller voir s’il respirait encore, après avoir fait l’expérience ahurissante de ses limites : tombé de fatigue vers 21h30 pour cause de week-end sympa et rempli d’activités à la mer, il a dormi jusque 17h30 le lendemain … !!! pour avaler du poulet froid et de la salade … avant d’aller se recoucher vers 23h « pour une bonne nuit de retape » … !!!! Le meilleur reste à vivre, croyez-moi ;)))))
    Just ENJOY ;))))) !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s