L’ami Ricorée existe vraiment

Oui.
Vous en avez eu la preuve.
Toute votre vie, on vous a charriée avec l’ami Ricorée.
Depuis toute jeune, vous n’avez toujours juré que par lui. C’était devenu une blague dans la famille.
De plus, vos rêves de jeune fille, faits de chiens qui courent autour d’une table généreuse, avec une famille unie et heureuse attablée autour, ont toujours fait un peu rire votre frère et votre soeur.
Ils étaient persuadés qu’un jour, vous construiriez une famille Ricorée. Jusqu’au moindre pot de confiture.
Le jour de votre mariage, on vous a même inventé le jeu de l’ami Ricorée. Une sorte de jeu des Z’Amours, à la mode Ricorée.

IMG_5095

Et vous avez converti votre mari.
Le café, c’est mauvais : ça donne des brûlures d’estomac, ça excite, ça donne des palpitations, ça rend nerveux, ça empêche de dormir, et en plus c’est infecte.
La Ricorée, c’est merveilleux : ça a un petit goût de caramel (en fait, c’est de la Chicorée), on peut tremper son Maroilles dedans (c’est délicieux), ça fait marcher l’industrie locale (les chicons, c’est de chez vous. Bah ouais, chicon/chicorée, ça a jamais fait tilt à vos n’oreilles ??), quand on y met du lait et du sucre, c’est carrément divin ( et avec du lait écrémé et des édulcorants, c’est presque aussi bon, et ça fait même pas grossir !), pour les plus classiques, ça se marie à merveille avec une tartine de Nutella (même pas peur des calories !)… bref, du bonheur en boîte ! Et puisqu’on parle de boîte, même ça c’est carrément chouette : elle existe en grand ou petit format. Parfois ils font des séries limitées (que vous collectionnez pour les filer à votre voisin, il adore les boîtes !!). Et pour ceux qui n’aiment pas les boîtes, il y a les recharges écolos, les sticks (pas écolo du tout, pour le coup. Vous dites ça, vous ne dites rien, hein !), et même, le must du must, pour ceux qui veulent une Ricorée expresso, il existe les capsules Ricorée pour mettre dans la Senséo.
Bref, si on aime la Ricorée, y’a vraiment moyen de se faire plais’ !!
Du coup, Mari d’Amour n’a su résister à l’appel de la Ricorée, tel Ulysse devant un ban de sirènes.
Ceci dit, cette folle passion a des dommages collatéraux.
La panne de Ricorée prend tout de suite des allures de drame familial. De catastrophe naturelle à 07h00 du mat.
Chez vous, il y a deux choses qu’il faut absolument anticiper : la panne de Babybel (pour Lapinette, voir ici), et la panne de Ricorée (pour vous et Mari d’Amour).
Sinon, état de manque assuré.
Ô rage, ô désespoir.

Bref, vous organisez un peu votre vie autour de ça. La simple perspective du manque de Ricorée ou de Babybel peut occasionner une virée au supermarché le plus proche. Si, si.

Et attention, chez Liddl, ils ne vendent pas de Ricorée ! Même pas la peine d’essayer d’acheter un substitut ou une marque concurrente. C’est dégueulasse.
Et vous ne dites pas ça parce que l’ami Ricorée, c’est votre ami, hein.
En amitié, la moindre des choses, c’est de savoir se dire certaines vérités.
Ses dosettes pas écolo, vous lui dites, à l’ami Ricorée.
Mais les concurrents dégueu, bah… c’est une réalité…

Bref, une folle passion, quoi.

Mais en vrai de vrai, vous ne pensiez pas que l’ami Ricorée existait vraiment.
Qu’un jour, vous pourriez aller boire un café avec lui. Enfin un café… Une Ricorée, hein. Qu’on s’entende bien sur la question ! C’était une façon de parler…

Et puis la semaine dernière, vous avez reçu un mail d’Amandine.
Amandine, elle travaille pour une agence de presse, qui travaille pour l’ami Ricorée.
Amandine, vous en aviez jamais entendu parler de votre vie.
Amandine, elle avait l’air grave sympa.
Et Amandine vous a proposé une chose dingue : « envoyez moi vos coordonnées pour que l’ami Ricorée vous envoie un cadeau ».
Un cadeau ???
Mais en vertu de quoi ?
Pourquoi VOUS ??
Et COMMENT a-t-elle eu vent de votre folle passion ?

Vous avez donc googlisé « Ricorée », pour voir si de près ou de loin, on avait des chances de retomber sur votre blog avec ce mot clé.

Vous avez tenté des combinaisons de mots toutes plus improbables les unes que les autres, pour voir si par le plus grand des hasards, quelque chose pouvait vous lier à l’ami Ricorée sur la toile.

Et rien.
Enfin presque.
Vous avez trouvé une coupable.
Aurait-elle un aveu à vous faire ?
Mère Coupable, levez vous.
Est-il vrai que vous avez publié un jour un article sur votre blog, permettant à Amandine d’établir un lien entre l’ami Ricorée et le Pays des Couches ?
Parce que vous ne voyez que ça.
Seule une combinaison (dont vous ne vous rappelez plus les termes exacts) vous a permis de retomber sur l’instant très précis ou vous même faites l’aveu à la Mère Coupable que vous ne buvez pas de café, mais de la Ricorée. Oui, vous l’avez dit publiquement, c’est .

L’occasion était trop belle, Amandine l’a saisie au vol.
De là à ce que ça revienne aux oreilles de Mari d’Amour, il n’y a pas loin…
En même temps, il ne serait pas contre un petit plan à trois entre vous, l’ami Ricorée et lui.
Un plan à trois dans la cuisine, un plan à trois dans le canapé, voire même au lit !

Bref. Toujours est-il que vous avez eu l’heureuse surprise, un après-midi, de découvrir le mail d’Amandine.
Que l’ami Ricorée, tel un amoureux transi, vous a retrouvé.
Vous a fait parvenir une missive.
Et va même vous envoyer un cadeau.
Quoi de mieux pour entretenir la passion ?
Il sait faire, l’ami Ricorée, quand même…

Allez, ça vous donne envie d’aller chatouiller la bouilloire, tout ça…
C’est Mari d’Amour qui va finir par être jaloux…

 

Publicités

3 réflexions sur “L’ami Ricorée existe vraiment

    • Je ne sais pas encore, le colis arrive à la rentrée. Je vote pour le mojito ricorée. Avec beaucoup de rhum. Beaucoup, beaucoup, beaucoup (suis actuellement sur la route des vacances avec les deux petites. Encore 2h de route. Dur dur…). Bisous coupables !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s