MERCI la Mère Coupable !

A l’heure où ce message est publié, vous ne serez pas devant votre ordinateur. Non, vous n’avez pas le don d’ubiquité. Enfin pas tout à fait. Mais vous êtes organisée (nan, jdéconne. Je le vois, vous avez failli y croire !). Vous avez programmé cette publication. Pas con.
Au moment où est publié cet article, vous êtes à la soirée de la Mère Coupable.
Oui, c’est ce soir.
Dans votre grande fanitude de sa page, vous attendiez cet événement avec impatience. Parce que voir en vrai des blopines, ça n’a pas de prix (en fait si : le prix de la nounou que vous avez engagée pour la soirée, mais ça vaut le coup).
La Mère Coupable, vous vouliez lui dire merci. Merci car elle a mis un investissement de dingue dans l’organisation de cette soirée. Et c’est 100% bénévole. Du temps passé rien que pour nous, rien que pour nous faire plaisir, pour un instant de rencontre entre filles, entre mamans.

La Mère Coupable, à l’instant où est publié cet article, vous la connaissez. Et vous êtes sûre que c’est une nana « comme ça » (là t’imagines un pouce levé comme pour faire de l’autostop).
Mais à l’instant où vous écrivez, vous ne la connaissez pas. Uniquement par mails et blogs interposés, tout le principe d’une blopine, quoi.

Vous savez qu’elle stresse pour Vendredi, elle vous l’a dit. Elle est dans ses petits souliers. Et si elle a de grandes barques comme vous, ça ne doit pas être très confortable.

Mais ça se trouve, elle a des petits pieds. Donc elle est dans ses petits souliers, et c’est moins grave. Enfin s’ils sont vraiment petits, les souliers, il est possible que ça lui fasse mal aux pieds quand même.

Bref, il est temps qu’elle chausse ses pantoufles de vair (ou de verre, mais niveau confort, aucun intérêt. Autant rester dans ses petits souliers).et qu’elle se détende. Avec un verre de Mojito à la main, ce sera parfait (on remarquera la majuscule mise au mot « Mojito », car comme le dit si bien son badge : le Mojito est bien plus qu’une boisson, c’est un dieu). Bref.

10411035_551494798317123_4645269308255650831_n

« Mère Coupable, c’est l’heure : chaussez vos pantoufles et levez-vous.
Je vous accuse d’avoir été stressée toute la semaine en prévision de cette soirée.
Je vous accuse de ne pas avoir eu la clairvoyance de vous rendre compte que les gens qui viendraient ce soir ne seraient que joie, bonheur, et reconnaissance envers vous. Et que donc vous n’aviez aucune raison de stresser.
Je vous accuse d’y avoir certainement laissé un bout de votre santé, à force de préparer tout ça avec autant d’investissement, et surtout à force de vous être mis la rate au court bouillon.

Donc je vous ordonne ce soir de lâcher prise.
Cet événement, que vous avez préparé pour nous, en vrai, c’est votre soirée.

Vous êtes coupable d’avoir donné du bonheur à toutes ces mamans overbookées.
Vous êtes coupable de nous avoir offert un sas de décompressions.
Vous êtes coupable d’avoir réuni en vrai des filles qui ne correspondent que par écrans interposés. Vous êtes donc coupable d’avoir mis un peu d’humanité dans la blogosphère.

En conséquence de quoi, la blogosphère se joint à moi (enfin je suppose, je suis peut-être un peu présomptueuse de croire que tout la blogosphère me suit, mais dans l’idée, je pense qu’elle ne serait pas contre) pour vous dire MERCI.

HAVE FUN, la Mère Coupable.
Profitez, la Mère Coupable.
Délectez-vous de votre soirée, vous l’avez si bien mérité ».

Pendant ce temps, en ce qui vous concerne, vous retournez au bar. Vous êtes si triste de ne pouvoir abuser du Mojito…
Mais Cendrillon, ce n’est pas vous, ce soir, et vous n’avez pas de cocher pour vous ramener… Vous laissez ce privilège à la Mère Coupable, car elle le vaut bien. Elle le vaut tellement !

MERCI la Mère Coupable…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s