Noël, c’est parti… un peu de pédagogie pour Lapinette

Voilà. On y est. Des blogueuses déclaraient il y a quelques jours la période du chantage au Père Noël officiellement ouverte.
Au Pays des Couches, toutes les saisons sont bonnes pour le chantage. Mais il est vrai que le chantage au Père Noël, on est en plein de dedans. Pile Poile.

Lapinette n’en a cure. Le chantage au loup qui menace de venir lui croquer les fesses est bien plus efficace. Bien qu’il perde un peu en puissance à chaque utilisation. Vous vous devez d’être de plus en plus inventive, créative, innovante en termes de chantage. Mais là n’est point la question.

Vous disiez donc qu’on entrait en pleine période de Noël.

Avec tout ce que cela suppose… Gestion de crises devant le calendrier de l’Avent. Votre père – son Papy Adoré – a eu la bonne idée de vous en offrir 4 : un pour elle, un pour mini Lapine, un pour Mari d’Amour et un pour vous.

4 fois plus d’occasions de se planter devant les calendriers, et de se rouler par terre en réclamant à corps et à cris les chocolats. Inutile de préciser que ni vous ni sa soeur n’a jamais vu la couleur d’un chocolat. Elle garde tout pour elle. Moyen, moyen…

Cette période est également l’occasion de grandes conversations consuméristes entre vous et votre fille aînée. Ce que le Père Noël lui apportera comme cadeaux, quand il les apportera, où il va les acheter, où il va les mettre…
Entre deux, vous parlez déco : bonhommes de neige et sapin de Noël.

Voilà. On pourrait s’en tenir à ça, ma foi. Après tout, Noël n’est-elle pas devenue qu’une grande fête commerciale ?

Sauf que dans tout ça, en tant que catholique moyennement pratiquante, vous ne sauriez oublier l’essentiel.
Noël est avant tout une fête religieuse. Habillée de mille feux pour le plus grand bonheur des petits et des grands, mais les délires consuméristes de votre fille, cette orgie de jouets et de chocolats vous donne un peu la nausée.

Noël et la période qui la précède – l’Avent – est avant tout un temps de reccueil et de partage. Un temps où on fait attention aux autres, où on est généreux, où on pense aux plus pauvres. Point besoin d’être croyant pour s’inscrire dans le moove. Toi aussi, non catho ou catho non pratiquant, tu peux profiter de toutes ces lumières pour ouvrir les yeux sur ton voisin qui est dans le besoin.

Et toi, ma Lapinette, je vais tenter de te stopper dans tes délires.

Vous avez donc décidé de culturer un peu votre fille. De lui expliquer à quoi correspond Noël. Et de lui offrir un jolie crèche adaptée à son âge, pour qu’elle sache quelle histoire se cache derrière tout ça.

Ça tombe bien. Dans votre vie de working mum, vous êtes intervenue chez un client spécialiste du sujet. Un fabricant et grossiste en produits religieux (je te jure !), qui a aussi une super jolie boutique et un site Internet avec plein de trucs sympas.
En dehors du fait que ça a été tout a fait charmant et dépaysant d’intervenir pour un client avec une activité si inhabituelle, et aussi chargée d’histoire (l’entreprise existe depuis 170 ans, et est transmise de père en fils depuis 6 générations… une perle de votre région !), vous avez découvert que les boutiques religieuses faisaient aujourd’hui des trucs très sympas pour initier les enfants à la religion ou du moins à une certaine culture religieuse. L’objet n’est point de faire de Lapinette une future nonne en puissance, mais plutôt qu’elle comprenne l’origine de la fête de Noël.

Pour ce qui est de lui forger des convictions religieuses, elle fera en son âme et conscience comme il lui semblera bon pour elle, lorsqu’elle sera en âge de comprendre. D’un coup, vous vous demandez si votre phrase est bien française, là… Allez, au diable la syntaxe, on se comprend.

Bref. Pour stopper son délire consumériste, vous avez donc fait une tentative pédagogique et vous êtes laissée tenter par une jolie crèche que voici :

crèche

D’adorables petits personnages en bois, tout ronds et tout colorés, pour une déco de Noël toute douce… Lapinette a adoré… Elle ne rêve que de la mettre en place : c’est prévu pour Dimanche. La déco, c’est toujours pour le WE de la Saint Nicolas, prénom de Papa oblige…
Cependant, vous vous préparez quand même à une gestion de crise : « Non, Lapinette, on ne touuuuche pas !!! »
Et elle, d’essayer de négocier : « Ze peux toucher touuuuut doucement ! »
Même pas en rêve, ma fille.

Et pour lui expliquer en image, un petit livre ludique, avec des personnages cachés derrière des portes à soulever…

livre noël

Elle vous demande de le lire au moins deux fois tous les soirs… et arrivés à la page où l’on voit un joli croissant de lune parmi les étoiles… de chanter « au Clair de na Nume ».

= Au Clair de na numeuuuuhhh…
Mon mimi pierrot
Prête moi ta porteuuuhhhh (??)
Pour écrire un mot
Ma chanterelle est morDeuuhhh
Ze n’ai pu de feuuuu
Ouvre moi ta porte
Pour l’amour de dieuuuu
(« Non, maman, on dit pas dieu, on dit dieu…
– Euh… c’est ce que j’ai dit, j’ai dit dieu !
– Non ! On dit dieuuuu !!! »
#jaipascompris
#conversationsurréaliste
#mercipetitjésus

Bref, Lapinette apprend ce qu’est Noël…
Elle n’en reste néanmoins pas moins un tyran (beaucoup de moins en une seule phrase, non ? – et un de plus ! -)
La magie n’a pas opéré…

Quoi qu’il en soit, pour une pédagogie éloignée de toutes ces préoccupations bassement commerciales, vous recommandez vivement mon gentil client et son joli site…
Pour les trouver ,c’est ici : Comptoir religieux

De temps en temps, ça ne fait pas de mal de revenir aux sources, surtout lorsqu’il s’agit de raconter l’histoire d’un joli petit bébé arrivé au monde dans une étable, et couché dans une mangeoire sous le souffle chaud d’un âne et d’un boeuf…
Marie aussi, c’était une maman qui déchire, finalement…

Publicités

3 réflexions sur “Noël, c’est parti… un peu de pédagogie pour Lapinette

  1. Je suis allée sur le site de ton client et les crèches pour enfant me plaisent beaucoup 🙂 Cependant je n’achèterai pas de creche pour Lutin car j’en fais déjà une grande sur mon Buffet chaque année… Entre la creche provençale et la creche napolitaine ! Je compte la faire le 8 décembre, jour de la fête des lumières à Lyon et après… Je la monterai sur mon blog. En tout cas, je partage tes valeurs sur noel…

    • J’en achèterai une autre lorsque les filles seront grandes… Mais comme je n’en avais pas de réellement jolie, pour débuter, j’ai opté pour celle-ci ! J’adoooore !
      Bonne fête des lumières ! J’y ai participé une année, c’est super !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s