Carte Postale à la Nouvelle Année

Chère Nouvelle Année,

Bon, je ne te cache pas que cette année (comme toutes les autres, d’ailleurs), je compte beaucoup sur toi.

Charité bien ordonnée commence par soi-même, je sais, mais pour une fois, je vais commencer par les autres, parce que je suis une fille polie, moi !

Voici donc mes doléances pour mes proches : ma famille, mes amis, mes collègues et mes connaissances.

Bon, inutile de te dire, que le bonheur, la joie, l’amour font partie du package de base, hein. Je te le rappelle pas. Enfin si. On sait jamais, vu les loupés que tu as déjà pu faire, mieux vaut être prudent. Et puis comme ça, tu pourras pas prétexter que je te l’avais pas dit en cas de réclamation.

Et la santé, bien sûr. Nan, mais tu es tellement étourdie (et ce n’est pas moi qui te jetterais la pierre, Pierre) que je préfère te le rappeler. Parce que le coup de l’otite de la petite le jour de Noël, ou de mon Papi à l’hosto, je l’ai encore en travers de la gorge. J’ai pas beaucoup d’humour pour ce genre de blague.

Je voudrais aussi que cette année, tu files un sérieux coup de main à mes proches. Pas un coup de pouce de schtroumpf, la Nouvelle Année. Pas un coup de main de feignasse mollassonne. Un vrai coup de main qui sent la sueur et l’investissement. Parce que mes proches, ils ont des projets.
Des projets de nouveau job.
Des projets de création d’entreprise.
Des projets de retraite.
Des projets de voyage.
Des projets de mariage.
Des projets bébé.
Des projets d’achat de maison.
Des projets d’adoption de poisson rouge.
Bref, des projets.
Et j’ai envie pour eux que ces projets aboutissent.
Alors au lieu de nous pondre comme l’an dernier « l’année la plus chaude du siècle », pour pouvoir te dorer la pilule au soleil, la Nouvelle Année, retrousse tes manches et œuvre un peu ! A quoi tu sers, sinon ?

Passons maintenant à mes doléances perso. Non, la Nouvelle Année, ce n’est pas fini. Arrête de râler que je t’en demande trop, je te trouve un peu gonflée. Tu fais des opérations marketing à tout va, nous répétant partout que tout va changer en 2015, qu’on va tous gagner au loto, devenir célèbres, minces et beaux, et tout et tout, et quand faut se mettre réellement au boulot, y’a plus personne ! Alors tu t’asseois, et tu m’écoutes ! Nanmého !

Alors déjà, je te le rappelle quand même, car faut bien le dire, la Nouvelle Année, tu n’es pas toujours bien efficace, pour moi aussi, je voudrais le bonheur, la joie, l’amour. Et la santé. Je sais, je radote.

Oui, oui, tout ça, j’ai déjà : un mari génial, des enfants merveilleux, on est heureux et en bonne santé (excepté ta blague pourrie de l’otite), mais bon, faut que ça continue. Ne te repose pas sur tes lauriers.

Je compte sur toi pour faire disparaître mes kilos. Sois cool, la Nouvelle Année. Exécute-toi, pour une fois. Nan, j’ai pas envie d’aller à la salle de sport… Nan, j’ai pas envie de faire de régime. Tu es mon ultime recours.

Je compte sur toi aussi pour remplir mon compte en banque. MON COMPTE EN BANQUE, j’ai dit ! PAS MON PANTALON !!! Concentre-toi, la nouvelle année, cette fois-ci. Fais ce que je te demande !

Tant qu’à faire, si tu pouvais faire en sorte que nos projets se concrétisent… L’achat de notre hôtel particulier, l’édition de mon best-seller, la reconnaissance mondiale de mon blog… Oui, rien que ça ! Comme disais l’autre, pour atteindre la lune, il faut viser les étoiles, phrase que, par ailleurs, j’ai toujours trouvée absurde sachant que les étoiles sont en réalité bien plus loin que la lune…

Bref, la Nouvelle Année, bouge-toi, cette année, tu as du pain sur la planche !

On t’attend ce soir Minuit pour fêter ça avec un p’tit coup de champ, ça te donnera du courage !

Et comme je suis pas vache pour deux sous, je te souhaite à toi aussi, la Nouvelle Année, une belle année 2015 !
Que la fête commence !!!

Alice

Publicités

Une réflexion sur “Carte Postale à la Nouvelle Année

  1. Joies en pagaille et sourires à la pelle, même presentés comme ça, je t’en souhaite des tas et des tas 😉 !! Bonne année 2015, Alice !! :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s