Etre une maman pas du tout organisée et totalement débordée en dix points

Voilà longtemps que vous n’aviez pas trempé votre plume dans l’encrier. Enfin massacré votre clavier.
Simone de Bavoire est enfin revenue vous hanter.
Vous n’étiez pas morte, non.
Vous étiez juste en train de réorganiser votre petite vie de maman au bord du burn out organisationnel (le burn out organisationnel étant un mode vie, chez vous).

Pour résumer, donc, afin que vos lecteurs soient bien conscients des contraintes qui sont les vôtres aujourd’hui, et vous pardonnent donc volontiers les infidélités faites à ce blog…

1. Vous avez vendu votre maison. Vous la quittez le 22 Mai. Il vous faut donc faire les cartons (ce ne sera jamais que la 4ème fois en 4 ans que vous déménagez)

2. Vous avez racheté une maison. Il faut donc… se rapporter à l’article ici mentionné : Vendre et Acheter une Maison. Vous aviez expliqué le truc, c’est démentiel, je te jure. Je préfère même pas y penser. Le courtier n’a même pas encore reçu toutes les pièces… mais les affaires avec le notaire sont réglées. Bref. Rien que ça, on y passerait sa vie.

3. Vous avez un projet top secret dont vous ne pouvez pas parler pour votre vie pro, que ça vous prend grave le chou parce que vous y pensez tout le temps mais que vous pouvez pas le dire parce que si ça se trouve, vous le ferez jamais, et donc vous aurez l’air con de l’avoir annoncé à tout le monde… n’empêche, vous passez des heures à vous renseigner. Voilà, vous en avez déjà trop dit. Tant pis. C’est aussi en partie la cause de votre burn out organisationnel.

4. Vous avez décidé de vous lancer dans la vente de parfums à domicile, comme ça, sur un coup de tête (ça, vous en reparlerez), pour financer en partie votre projet top secret, et que si il ne voit jamais le jour, eh ben ça sera toujours des sous en plus, ça ne peut pas faire de mal. Et puis ça vous plaît. Mais du coup, vous en rajoutez une louche niveau déborditude.

5. Vous avez un autre projet blog top secret (007 sors de ce corps. Y’a plus de place, Simone est déjà là). Ça ne vous prend pas de temps vu que vous ne l’avez toujours pas mis en oeuvre, mais du jour où vous l’aurez lancé, ça pourra vite devenir chronophage.

6. Vous avez démarré l’écriture d’un roman visible ici. Vous avancez à la vitesse d’un escargot, mais mine de rien, ça en rajoute encore.

7. Vous avez des enfants. Et il faut bien s’en occuper un minimum. Au moins les sortir le soir pour faire pipi. Ah non, ça c’est le chien, pardon… (oh ça va, je rigole !)

8. Vous avez un mari. D’ailleurs il fait pipi partout (non, non, je ne confonds pas avec le chien. Il est bien connu que les hommes ont du mal à viser bien au centre de la cuvette  des WC).

9. Vous avez un métier. Il paraît qu’on vous paye à la fin du mois pour ça (va falloir que vous ayez une sérieuse conversation avec vos patron, là… S’ils vous lisent, vous êtes virée…).

10. Il faut que vous puissiez quand même dormir un minimum de 10 minutes par 24h et regarder Top Chef le lundi soir.

Voilà donc les raisons qui vous poussent à déserter le blog.
Il va donc falloir mettre un peu d’ordre dans tout ça, car ça devient un peu trop pour une seule vie. Bon, c’est pas que je m’ennuie, mais ce soir, c’est soirée paperasse… YOUPI !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s