Lettre à moi même (à l’adresse de ma fille aînée)

Alice, je te le dis, tu déconnes.

Tu déconnes total. Mauvaise mère.

Mauvaise mère qui n’a pas écrit sur le blog pour l’anniversaire de Lapinette.
Tu n’a pas pu lui dire, combien, depuis 4 ans, tu es fière d’être sa maman.
Tu ne lui a pas avoué que chaque soir, depuis 4 ans, tu passais dans sa chambre pour remonter sa couverture et lui faire encore un dernier bisou. Et la regarder dormir.
Tu ne l’as pas félicitée d’être devenue une si gentille grande soeur.
Tu ne lui as pas dit que tu avais remarqué ses efforts pour être plus sage.
Tu ne lui as pas exprimé ta fierté d’avoir maintenant une si grande fille qui a abandonné sa tétine et ses couches.
Tu ne lui as pas montré comme tu étais impressionnée par ses progrès à l’école. Les bases de la lecture sont déjà là…
Tu ne lui as pas expliqué qu’il y a une drogue dont tu ne peux pas te passer, c’est son petit cou que tu sniffes à t’en étourdir, car il sent encore le bébé.

Au lieu de cela, mauvaise mère, tu as passé des soirées à préparer des paquets de bonbons pour ses copains.
Au lieu de cela, tu t’es tué le bras à rédiger à la main ses cartons d’invitation pour sa fête d’anniversaire.
Au lieu de cela, tu lui as organisé sa fête dans un des lieux qu’elle affectionne le plus (coucou Enfamiz !).
Au lieu de cela, tu as été complice de Mari d’Amour pour la location d’un costume d’Olaf pour égayer la fête (sauf qu’elle était terrorisée, en vrai)(mais c’est l’intention qui compte)
Au lieu de cela, tu as invité tous les copains dont la présence la rendaient heureuse.
Au lieu de cela, tu as vécu l’expérience de son premier anniversaire avec les copains, sans le filtre de Facebook ou du blog entre vous…

Finalement, peut être as-tu tout simplement VRAIMENT profité du moment ??

Mais n’empêche, Alice, tu culpabilises un peu quand même de n’avoir rien écrit sur ce blog le jour J…

Promis, la Lapinette, l’année prochaine, tu auras ton article dans les temps, mais il ne dira rien de plus que ce que j’essaie de te montrer (parfois maladroitement) chaque jour : que je t’aime bien plus que ma vie !

J’espère que ce premier anniversaire était comme tu l’espérais… moi je l’ai adoré !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s